©2019 by NDHCB.

©  National Dental Hygiene Certification Board.      All rights reserved.

Politiques et procédures traitant de la sécurité de l'examen

L’Examen de certification nationale en hygiène dentaire (ECNHD) est strictement confidentiel. Ce programme assure un système d’évaluation uniforme facilitant l’accès à la pratique pour les hygiénistes dentaires au Canada. Les questions d’examen sont la propriété du Bureau national de la certification en hygiène dentaire (BNCHD). Toute divulgation non autorisée des questions d’examen est interdite en vertu de la loi sur les droits d’auteur. Les politiques et procédures touchant les comportements irréguliers visent à assurer l’intégrité du protocole d’examen. Des politiques et procédures spécifiques s’appliquant aux résultats jugés «sous révision» sont décrites à l’annexe A.

  • Un comportement irrégulier comprend toutes les actions ou les tentatives d’actions de la part des postulant(e)s, candidat(e)s, postulant(e)s potentiel(le)s ou autres lorsque sollicités par un(e) postulant(e) et/ou un(e) candidat(e) qui aurait ou qui pourrait subvertir le processus d’examen. Le «protocole d’entente» que chaque candidat(e) doit signer avant le début de chaque examen (annexe B) est en place afin de s’assurer que chaque candidat(e) comprend les implications de sécurité entourant l’ECNHD.

  • Certains exemples de comportements irréguliers comprennent mais ne sont pas nécessairement limités:

    • au non respect d’une politique, procédure et/ou règlement de l’ECNHD;

    • chercher à obtenir ou avoir obtenu accès illicite à du matériel d’examen;

    • fournir de fausses informations, usurper l’identité d’un(e) candidat(e) ou passer l’examen à sa place;

    • aider un autre individu à répondre à l’examen ou recevoir de l’aide d’un autre individu à cet effet;

    • posséder sans autorisation ou obtenus de façon illicite, du matériel ou des questions d’examen;

    • modifier ou falsifier des résultats d’examen;

    • avoir un comportement dérangeant ou non professionnel à un centre d’examen;

    • voler du matériel d’examen;

    • reproduire sans autorisation par quelque moyen que ce soit et/ou distribuer du matériel protégé par des droits d’auteur;

    • enregistrer ou divulguer toute information y compris celle se rapportant à du contenu d’examen.​

  • Si le BNCHD détermine qu’un comportement irrégulier en lien avec un examen est survenu, un avis indiquant la mention «indéterminé» apparaîtra sur le rapport des résultats en ligne et les candidat(e)s en cause seront avisés que leurs résultats seront suspendus jusqu’à la conclusion d’une enquête sur cette situation irrégulière. Suite à cette enquête, l’information entourant la décision du BNCHD et les bases d’une telle décision seront communiquées au/à la candidat(e) en même temps que ses résultats officiels. Elles pourront également être fournies à des tiers partis concernés (voir annexe A).
     

  • Après avoir reçu un rapport ou toute autre information à l'effet qu'un comportement irrégulier de la part d'un individu aurait pu se produire ou, suite à l'analyse statistique des données, à une enquête exploratoire ou autre, le BNCHD évaluera l'information et déterminera où il existe suffisamment d'éléments pointant vers un comportement irrégulier. Lorsque qu'approprié et faisable, le BNCHD fera ensuite une enquête plus approfondie afin de recueillir de l'information additionnelle, y compris l'analyse de données statistiques additionnelles selon le cas. Si l'individu en cause est un(e) candidat(e), le BNCHD évaluera également si le comportement irrégulier aurait pu affecter la validité de ses résultats. L'individu aura alors l'opportunité de fournir une explication sur les faits obtenus et/ou présenter d'autre informations pertinentes.
     

  • S'il est prévu que l'enquête ne soit pas terminée avant la période normale de publication des résultats, le BNCHD avisera le/la candidat(e) que la publication de ses résultats sera retardée jusqu'à la conclusion de l'enquête.
     

  • Si, à la conclusion de cette enquête et suite à l'analyse de l'information disponible, le BNCHD trouve que le comportement irrégulier en question soulève des doutes quant à la validité des résultats ou en l'absence d'une explication claire, raisonnable et satisfaisante appuyant les aberrations de performance, des mesures appropriées seront prises en accord avec l'annexe A.
     

  • Communications:

    • Le BNCHD peut, en précisant ou non les noms ou autre information sur l’identité des individus, publier un compte-rendu des mesures prises en lien avec les cas de conduite préjudiciable ou de comportement irrégulier établis.

    • Le BNCHD peut communiquer cette information dans une section de son site Web traitant de la sécurité entourant l’examen, dans des lettres adressées à des tiers partis ou dans toute autre publication traitant de l’engagement du BNCHD à faire respecter la sécurité de son examen.
       

  • Une décision faisant suite à des irrégularités entourant l’examen peut faire l’objet d’un appel par écrit auprès du directeur général en deçà de 45 jours de la réception des résultats officiels d'examen. Suite à la réception de la décision du directeur général, si le/la candidat(e) se sent toujours lésé(e) et soutient que la révision formelle n’a pas tenu compte de toutes les circonstances, le/la candidat(e) peut choisir de faire appel auprès du Conseil d’administration du BNCHD si l’individu impliqué a des raisons raisonnables de croire que le BNCHD n’a pas agi en conformité avec ses propres politiques et/ou procédures ou encore que sa décision était clairement disproportionnée par rapport à la preuve recueillie. Une requête pour un tel appel doit être par courrier recommandé et logée en deçà de 45 jours suivant la réception par le/la candidat(e) de la décision du directeur général. L’appel doit également être conforme au processus d’appel du BNCHD.

 

Le BNCHD vise à faire rapport de résultats qui reflètent le juste niveau d’habiletés et de performance de chaque candidat(e) et qui représentent une mesure valide de ses connaissances ou de ses compétences telles que testées par l’examen. Ainsi, nos normes et procédures administratives pour l’examen ont deux buts inter reliés : offrir aux candidat(e)s l’opportunité de démontrer leurs habiletés et s’assurer qu’aucun(e) ne profite d’un avantage indu sur les autres.

 

Afin de promouvoir ces objectifs, le BNCHD se réserve le droit d’annuler ou de suspendre tout résultat d’examen quand, selon le seul jugement du BNCHD, une irrégularité liée à l’examen s’est produite; qu’il y a eu tricherie, qu’il appert qu’il y a problème ou même falsification au niveau de l’identification d’un(e) candidat(e); qu’un(e) candidat(e) a fait preuve de mauvaise conduite ou de plagiat, quand des aberrations au niveau de la performance sont détectées sans qu’une explication raisonnable et satisfaisante existe; ou qu’un doute existe que les résultats soient invalides pour toute autre raison.